mai 15

A l’heure où de nombreux responsables politiques nous martelaient que le tout-gratuit au sein de l’industrie musicale n’est pas possible (malgré la présence de modèles gratuits, parfois anciens : radio, télévision…), Deezer avait ouvert la voie de la musique illimitée et gratuite en streaming.

Spotify marche sur les mêmes traces, tout en venant combler un nombre impressionnant de lacunes.

Il est d’abord important de préciser que contrairement à son aîné Deezer, Spotify n’est disponible que sous forme d’application (pour Windows XP ou ultérieur, Mac OS X 10.4 ou ultérieurs). Ce choix se justifie à bien des égards, puisqu’il permet à l’éditeur du logiciel d’assurer que ses publicités ne seront pas simplement bloquées à l’aide d’un plug-in, et lui permet en outre d’utiliser un codec de compression plus performant que le MP3 généralement utilisé dans les applications en Flash. Il est aussi à noter que pour le moment, l’accès à Spotify est restreint par un système d’invitations (tout comme Gmail lors de son lancement) néanmoins, Spotify offre des alternatives supplémentaires payantes, qui ne nécessitent pas d’invitation. Il est possible d’acheter un passe de 24 heures, pour 0,99 €, supprimant les publicités. Ainsi, si on se doute que le modèle gratuit sera celui privilégié par une bonne majorité d’utilisateurs, Spotify laisse la possibilité de se passer de publicités moyennant le paiement d’un abonnement. Un choix appréciable.

Cette plate-forme de musique à la demande est à la croisée des Itunes, lastfm, playlist.com ou autre deezer.com, en ayant visiblement que les points positif de chacune de ces plate-formes/radio en ligne.

- Téléchargement des musiques illimité sur un mode peer-to-peer à la manière de bittorent (et légalement) - ce qui confère à Spotify un téléchargement de musique très rapide
- une interface utilisateur apparentée à iTunes, avec la possibilité de créer ses playlistes, partager ces même playlists avec son réseau d’amis
- Plus aucune notion de “chargement physique” du fichier de musique, tout est hébergé en ligne,
- une interface Mobile aussi accessible
- Une radio diffusant les musiques proches des ses goûts musicaux,

Bref, il va sans dire que Spotify va faire beaucoup de bruit et, avec ses sérieux arguments, pourrait faire trembler iTunes :-)

Spotify aurait d’ailleurs levé quelques millions d’€uro et a déjà signé avec les principales Majors !

En vidéo voici ce que donne Spotify !

Spotify – the story from Spotify on Vimeo.

Spotify

mai 14

Shuttle annonce son tout nouveau X 5000TA
All-in-One-PC avec écran tactile: compact, polyvalent et avec faible consommation
Le X 5000TA associe une ergonomie innovante à une faible consommation d’énergie. Un écran tactile de 15,6” et le processeur Intel Atom 330 Dual-Core (2 x 1,6 GHz) définissent la base de cette nouveauté technologique de 3,6 cm d’épaisseur. Particulièrement pratique, il est équipé du standard VESA permettant le montage sur un bras articulé ou un support mural. Il est immédiatement fonctionnel avec Windows Vista pré-installé. Le All-in-one PC de Shuttle : un concept global et complet.

Fiche technique

mai 14

Le changement n’est pour l’heure visible que pour la version mondiale du moteur de recherche avec à gauche du bandeau où est indiqué le nombre de résultats obtenus suite à une requête, un lien intitulé Show options… Ce lien permet d’afficher une colonne à gauche de la page des résultats avec plusieurs entrées pour les filtrer en fonction de leur date de publication, leur type ( vidéo, commentaire dans un forum… ). Des options de recherche qui peuvent être combinées.
Un curieux lien intitulé Wonder wheel permet quant à lui d’avoir accès à une roue pour naviguer dans des résultats de proche en proche via diverses thématiques en relation avec la requête initiale. Timeline donne pour sa part accès à une frise chronologique de résultats. Une fonctionnalité déjà connue. Ces options de recherche sont présentées dans la vidéo ci-dessous :

Outre Show option, Google a également annoncé des extraits de résultats plus fournis ( snippsets ) afin de délivrer plus d’informations utiles susceptibles de faciliter le choix par l’utilisateur du résultat souhaité parmi le panel proposé. Des snippsets qui seront enrichis grâce à la collaboration des webmasters via notamment les microformats. Google donne l’exemple d’une requête portant sur un restaurant avec dans l’extrait affiché en page de résultats la note moyenne donnée par les consommateurs, le prix moyen d’un menu…

D’ici la fin du mois, Google va lancer dans ses Labs un nouveau service baptisé Google Squared et de promettre une nouvelle manière d’afficher les résultats selon une organisation spécifique et automatique. TechCrunch parle ainsi d’un tableau avec des colonnes pour les photos, les vidéos, les résultats textes, des informations sur un produit…

mai 14

Apple a mis à disposition une nouvelle mise à jour pour son système d’exploitation Mac OS X qui passe désormais en version 10.5.7. Téléchargeable directement depuis le système, cet ensemble de correctifs est également disponible depuis le site d’Apple qui propose une version cumulée de toutes les mises à jours disponibles.

null

Comme à l’accoutumée, la prise en charge du format RAW est étendu avec de nouveaux appareils photo numériques compatibles. Notons également une amélioration des performances de lecture vidéo et les mouvements du curseur pour les machines les plus récentes dotées d’une carte graphique NVIDIA. Apple a également travaillé sur la stabilité de certains widgets de Dashboard et la connexion à plusieurs services web tels que Gmail et Yahoo! (pour la synchronisation des contacts via iTunes). La firme de Cupertino a aussi améliorer son calendrier iCal avec notamment une meilleure prise en charge du protocole CalDav et une synchronisation plus stable avec le service en ligne de MobileMe. Le contrôle parental, iTunes ou encore Mail.app ont également été mis à jour.

null Plus d’informations