mar 12

Le premier téléphone fonctionnant avec Android, le système d’exploitation de Google, arrive chez les opérateurs français. On l’appelle le Gphone, c’est-à-dire le téléphone de Google, même si c’est un appareil de la marque du fabricant HTC. A-t-il de quoi rivaliser avec l’iPhone, le téléphone d’Apple Wilami fait le match entre les deux. Côté Gphone, le test est réalisé avec le HTC Magic commercialisé par SFR.

Interface avantage iPhone
Pas de clavier, ni pour l’un ni pour l’autre. Mais une navigation tactile. Le déroulé paraît moins fluide sur le Gphone que sur l’iPhone, imbattable sur ce point grâce au multitouch. Reste que l’interface du Gphone est davantage personnalisable que celle de l’iPhone, dont les applications sont rangées sur des lignes ordonnées. Le Gphone a cet avantage, qui n’en est pas forcément un, de laisser l’utilisateur libre de disposer en désordre ses dossiers. Comme sur le bureau de son ordinateur, parfois foutraque.

Images avantage Gphone
2 mégapixels pour les photos prises avec l’iPhone, contre 3,2 pour celles du HTC Magic. Autre bonus: le HTC fait aussi des captures vidéo, ce que ne permet pas l’iPhone. Reste que le son des vidéos réalisées laisse à désirer, le micro étant situé sur la face arrière du téléphone, alors qu’on regarde la vidéo sur le côté pile. En revanche, pour regarder des vidéos sur Youtube, c’est ultra simple sur les deux terminaux.

Batterie avantage Gphone
Léger avantage pour le Gphone, qui tient 6 heures 30 minutes en communication contre 5 heures pour l’iPhone. Reste qu’avec la navigation sur le Web, les batteries déclinent vite.

Applications avantage iPhone
L’équivalent de l’App Store (la boutique d’applications) pour le Gphone s’appelle Android Market. On adore la tête du robot tout vert qui fait office de logo d’Android, mais à l’heure où l’on effectue le test, les applications du Gphone, gratuites, sont encore en version beta, bugs compris. Sur l’iPhone, où certaines applications sont payantes, cela fonctionne au contraire très bien.

Messages égalité
Les messageries professionnelles Exchange ne peuvent pas être intégrées sur le Gphone, contrairement à l’iPhone, mais en revanche, le Gphone permet l’envoi de MMS, une option impossible sur l’iPhone.

fév 17

Voici la publicité présentée à Barcelone par Steve Balmer pour le nouveau système d’exploitation Windows Mobile 6.5.

Vídeo - Conheça o Windows Mobile 6.5

sept 02

O2 proposera à partir du 16 septembre d’acheter un iPhone 3G sans abonnement avec une carte prépayée. Il en coûtera l’équivalent de 461 Euros pour le modèle 8 Go et 527 pour le 16 Go.
Ce tarif est d’autant plus intéressant qu’il inclut un accès illimité au Wi-fi et aux données 3G pendant un an, le service coûtant ensuite 10 livres par mois. Il ne fait pas de doute que cette offre intéressera les autres Européens dès qu’il sera possible de désimlocker l’appareil. Accessoirement, c’est indirectement la preuve que la pénurie d’iPhone est en cours de résolution, O2 ayant assez d’appareils pour lancer cette offre.

sept 02

Le journal en ligne 20 minutes suisse relate l’aventure d’un de ses lecteurs qui après avoir senti son iPhone 3G chauffer anormalement a eu la surprise de voir le plastique de ce dernier chauffer, se gondoler tandis que l’intérieur du téléphone virait au rouge vif. C’est à notre connaissance la première fois que ce genre de chose se produit alors qu’Apple a déjà écoulé quelques millions de cet appareil. Pourtant, il y a toutes les chances que les médias s’emparent de cette affaire et la montent en épingle.

sept 01

Déjà, sur l’iPhone V1, il était possible via des bidouilles complexes et le jailbreak de l’appareil de l’utiliser comme modem 3G pour un ordinateur.
A l’apparition sur l’AppStore du logiciel Netshare ont avait pensé que ce serait possible en toute légalité et simplicité. Mais Apple a rapidement fait marche arrière et retiré le logiciel certainement pas au goût des opérateurs de téléphonie Mobile.
Selon les dernières rumeurs, Apple serait en négociation avec AT&T afin de proposer officiellement une solution à ses clients. AT&T propose déjà ce type de service à ses clients dotés de Blackberry en échange d’un abonnement supplémentaire de 30$, ce qui prouve que la solution est commercialement viable.
Mais ceci impliquera à Apple de passer de nouveaux accords avec chaque opérateur afin d’obtenir son aval. Remarquez, c’est peut-être ce qu’attend Orange pour libérer totalement les débits de l’iPhone, exiger de vous une obole supplémentaire.

août 28

Tout le monde a vu au moins une fois la publicité TV vantant les mérites de l’iPhone 3G. Apple y vante ses mérites et la possibilité d’avoir tout Internet dans sa poche. L’équivalent anglais du bureau de vérification de la publicité vient pourtant de la considérer comme mensongère et de l’interdire d’antenne suite à la plainte de deux personnes. Elles ont mis en avant l’absence de Java et de Flash qui bloque l’accès à de nombreux sites.
Apple a présenté une défense assez surprenante à ces accusations. La société a indiqué que Safari pour iPhone utilisait toutes les technologies Open Source, mais que Flash et Java n’en font pas partie. Ce n’est pas à eux de s’assurer des technologies propriétaires qui nécessiteraient des téléchargements séparés.
Cette défense tiendrait la route si Apple ne faisait pas l’effort de les proposer par défaut sur ses Mac et s’ils n’avaient pas refusé aux deux sociétés éditrices le droit d’inclure des plugs-ins à la version iPhone de Safari.

août 22

Selon Apple, le principal changement apporté par la mise à jour du firmware 2.0.2 de l’iPhone est liée à l’amélioration de la réception 3G de l’appareil. Et en effet, le téléphone affiche plus de “barres” avec ce firmware qu’avec les précédents. Mais dans les faits, rien ne semble avoir changé. On en est au point où certains ont commencé à suggérer qu’Apple s’était contenté de modifier le comportement de la partie logiciel gérant cet affichage sans rien changer à la sensibilité de sa puce Infineon elle aussi très controversée.
Difficile de faire la part des choses tant les relations entre Apple, la presse et ses clients sont passionnelles. Jamais on a tant parlé d’un appareil, de ses qualités, mais aussi de ses défauts chacun ayant droit à la une de toute la presse. Ainsi, une personne aux Etats Unis vient de lancer une Class Action contre Apple, considérant que la publicité vantant le doublement des performances GSM de l’appareil était mensongère.

Il reste néanmoins certain que l’iPhone a encore beaucoup de bugs, et que ces derniers devraient trouver leur solution avec le firmware 2.1. Le tort d’Apple a probablement d’avoir lancé pour des raisons commerciales un produit encore buggé espérant que le grand public lui pardonnerait ces défauts comme l’a si souvent fait la communauté qui lui est acquise.

août 19

Quelques semaines après l’annonce du Touch Diamond, le constructeur HTC dévoile à présent sa déclinaison professionnelle. Baptisé HTC Touch Pro, le nouveau venu est équipé d’un clavier complet et adopte un positionnement résolument haut de gamme.

Avec ses dimensions de 102 x 51 x 18 mm, le HTC Touch Pro garde les mêmes côtes que sa déclinaison sans clavier, le déjà célèbre HTC Touch Diamond. Il s’épaissit toutefois de 7 millimètres afin de loger un clavier Azerty complet, qui n’est pas sans rappeler celui du HTC TyTN II.

Le poids du HTC Touch Pro s’établit quant à lui à 165 grammes, un chiffre à comparer aux 190 grammes du HTC TyTN II et aux 135 grammes de l’iPhone.